Les pneumatiques

contrôle des pneus

Des vérifications essentielles

La surface de contact d’un pneu sur le sol est similaire à celle d’une carte postale. C’est pourquoi le bon état général et le gonflage correct des pneumatiques ont une importance vitale.

Pour votre sécurité, le pneu doit avoir une adhérence suffisante en virage, au freinage sur routes sèches comme mouillées. Cette adhérence est assurée par la bande de roulement qui est en contact direct avec la route.

Il est donc primordial de vérifier régulièrement l’usure de vos pneumatiques car conduire avec un pneu usé ou abimé augmente le risque de crevaison, d’aquaplanage et rend très dangereux les déplacements en conditions hivernales. De plus, vous risquez une contravention.

Vous devez également contrôler la pression de vos pneumatiques au moins une fois par mois ou avant un long voyage (sans oublier la roue de secours)

Toutes ces vérifications ne prennent que quelques minutes mais sont essentielles pour votre sécurité.

Comment vérifier le niveau d’usure du pneumatique ?

1. Positionner votre véhicule pour avoir accès à la bande de roulement

- Stationner le véhicule sur une surface plane et régulière.
- Serrer le frein à main.
- Tourner le volant à 45°, vers la droite ou vers la gauche, pour avoir une vision claire du pneu avant de commencer l'inspection du pneu concerné.

L’inspection des pneus arrière est plus difficile, n’hésitez pas à contacter votre concessionnaire pour obtenir une évaluation scrupuleuse.

2. Vérifier la hauteur de la sculpture des pneumatiques.

Vous devez mesurez la hauteur de sculpture à l’aide d’une jauge de profondeur. Vos pneus doivent présenter une hauteur de sculpture minimum de 1,6 mm sur toute la circonférence et sur une bande centrale constituée des trois-quarts de la largeur du pneu. N’oubliez pas de vérifier la profondeur de sculpture à différents emplacements.

Tous les pneus ont des témoins d’usure dans les rainures principales. Quand le niveau d’usure de la sculpture arrive au même niveau que ce témoin d’usure, le pneu est à la limite légale et doit être remplacé. N’hésitez pas à demander conseil à votre spécialiste pneumatique.

Toutes ces vérifications ne prennent que quelques minutes mais sont essentielles pour votre sécurité.

 

Comment contrôler la pression de vos pneumatiques ?

Un pneu perd naturellement de la pression (environ 0,06 bar par mois). Une fois par mois ou avant un voyage, vous devez vérifier la pression sur pneus froids froid (pneus n’ayant pas roulé pendant les 2 dernières heures ou ayant parcouru moins de 3 km à basse vitesse) afin d’obtenir une mesure plus précise.

Si les pneus sont chauds lors de la vérification, ajoutez 0.3 bar à la pression recommandée par le constructeur automobile. Revérifiez quand les pneus sont froids.

Deux pressions de gonflage sont indiquées sur votre véhicule :

1.       une pour l’utilisation normale

2.       une autre, légèrement supérieure pour une circulation à pleine charge, ou sur une longue distance à vitesse soutenue

Sachez que si vos pneus sont sous gonflés, ils surchauffent ce qui entraîne une accélération de l’usure et une augmentation de la consommation de carburant et des émissions de CO2.

Par contre, s’ils sont sur gonflés, vos pneus adhérent moins à la route et la tenue de route diminue en virage.

Pour votre sécurité et pour votre budget, pensez à contrôler la pression de vos pneumatiques.

Pour mieux satisfaire vos exigences de conduite

Nous avons développé un partenariat avec des marques de renommée mondiale : Bridgestone, Dunlop, Michelin et Yokohama.

N'hésitez pas à vous connecter sur les sites des manufacturiers pour obtenir des informations détaillées sur les différents types de pneumatiques.

BRIDGESTONE